Nimes. Poste70 000 "bons baisers du Gard" pour le Président

mercredi 4 novembre 2009
par  pep cgt
popularité : 4%

RAPPEL : Le débat sur le changement de statut de La Poste a débuté hier au Sénat

Le comité départemental contre la privatisation de La Poste s’est vu attribué 14 cartons bourrés de cartes postales. « Il y en a au moins 70 000 », indiquait hier, lors d’une conférence de presse à Nîmes, Daniel Thombreau de la CGT.

Et le comité du Gard, où la votation du 3 octobre a comptabilisé plus de 50 000 bulletins, compte bien toutes les adresser au président de la République.

Pour que celui-ci procède au « retrait du projet de changement de statut » ou encore organise « un référendum sur l’avenir de La Poste », comme il est inscrit sur chaque carte type qu’il n’est en outre nul besoin d’affranchir, puisque les courriers adressés à l’Élysée en sont exemptés (voir aussi sur le site : appelpourlaposte) .

Le comité va activer ses réseaux (ceux des partis de gauche, des syndicats, des associations) et faire les marchés pour toucher le plus de monde possible.

Pour donner de l’éclat au mouvement, samedi, plusieurs actions d’envois en masse sont prévues depuis quelques bureaux de poste du Gard.

« La mobilisation n’a pas baissé d’intensité, estime Martine Gayraud, secrétaire départementale du PCF, laquelle table sur 5 millions de cartes au niveau national. Mais je ne sais pas si cela suffira. »

Du coup, une manifestation départementale, courant novembre, puis une en décembre à Paris, sont envisagées.

R. B


Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes